Les nouveaux tarifs en quelques mots

 

Les nouveaux tarifs pour les TER ont été votés par la majorité emmenée par Christelle Morançais lors du Conseil régional du 22 mars 2018.


Une attaque en règle contre le pouvoir d’achat des usagers quotidiens du TER
 !

  • hausse moyenne de l’abonnement mensuel de 15% en 3 ans
    (+7€ en 2018 puis à nouveau +7€ en 2019 et 2020… sur toutes les lignes)
  • suppression du dispositif « 1€ par trajet ».

+21€ sur l’abonnement mensuel d’ici 2020… pour tous les trajets, quelle que soit la distance parcourue !

Vous serez donc tous perdants, en particulier su vous venez des territoires périphériques et ruraux et que vous utilisez quotidiennement les « petites lignes » pour aller travailler. Alors que la hausse moyenne des abonnements sera de 15% sur 3 ans, cette hausse sera par exemple de 34% pour Nantes-Clisson et de 42% pour Le Mans-La Suze.

Quelques avancées pour les usagers occasionnels… mais aussi des reculs !

Des tarifs réduits, accessibles uniquement via internet et une baisse du prix des cartes de réduction régionales.

Mais ces avancées ne suffisent pas à faire oublier les reculs !

  • les prix de tous les trajets augmentent légèrement (1%) ;
  • le tarif « découverte » est supprimé ;
  • et les avantages liés aux cartes « jeune » et « sénior » de la SNCF sont nettement réduits (fin des trajets à -50%) !

Et en plus… la qualité de service ne s’améliore pas !

  • Des trains vendus ou loués par la Région à d’autres Régions ;
  • La ligne Le Croisic – Nantes saturée et des voyageurs qui restent debout tout le trajet ;
  • De mauvaises conditions de circulation entre Ancenis et Nantes ;
  • Les nouvelles dessertes, liées au cadencement, ont été décidées par l’ancienne majorité et sont en place depuis septembre 2017. Les nouveaux TER, qui arriveront ces prochaines semaines, ont été commandés en 2013 (la droite avait voté contre). La majorité ne propose donc aucun nouvel investissement. Olivier Biencourt a conclu ainsi son intervention le 22 mars dernier : « dans un contexte de dégradation continue de la qualité du service offert, toutes les explications du monde ne justifieront pas qu’on ait pu traiter ainsi les abonnés du TER en Pays de la Loire ».
La carte tutti illimité

La carte « tutti illimité » vient remplacer l’actuel abonnement annuel. Elle présente l’avantage d’être sans engagement. Pour limiter l’impact des hausses qui interviendront chaque année, nous conseillons aux abonnés mensuels de prendre cette carte. Cependant, elle n’empêchera pas le coup de massue, elle ne fera que l’atténuer, particulièrement pour les abonnés des petites lignes et les bénéficiaires du « trajet 1 € ». À titre d’exemple, un abonné mensuel sur la ligne Angers-Le Mans (qui bénéficie actuellement du « trajet 1€ ») devra toujours sortir de sa poche 36€ de plus par mois, dès le mois de juillet, même en passant à tutti illimité !